Les provinces ecclésiastiques de France.

Les provinces ecclésiastiques de France.

L’église catholique est l’une des confessions religieuses la mieux organisée au monde. Depuis le Saint Siège jusqu’à la paroisse du petit bourg, Il n’y a qu’un seul mot d’ordre a droit de citer : la hiérarchie. Au-delà de cette hiérarchie et dans le but d’atteindre plus de fidèles et de promouvoir la fraternité religieuse, le Saint Siège a entériné l’établissement des provinces ecclésiastiques. En France, ces provinces coïncident avec les régions administratives civiles.

Qu’est-ce qu’une province ecclésiastique ?

Dirigée par un archevêque dit métropolitain, une province ecclésiastique est un regroupement de diocèses. Ce regroupement est très important puisqu’il est constitué d’évêques de plusieurs diocèses voisins d’une même région. L’objectif visé par un tel regroupement est de collaborer étroitement dans un souci d’entraide et de soutien mutuel. L’enseignement par l’exemple c’est de cela qu’il s’agit. En effet, l’église a toujours prôné la fraternité et l’entraide. La communion entre ces diocèses en est la parfaite illustration. De façon plus concrète, une province sert de plateforme de coopération d’envergure pour initier et exécuter des projets de communautés.

Des provinces ecclésiastiques pour les 60 millions de français !

L’archevêque de Bordeaux et Président de la Conférence épiscopale de France, S. Exc. Mgr Jean-Pierre Ricard est l’instigateur de la nouvelle réforme qui a cours actuellement en France. En effet, il a imploré l’accord papal pour la restructuration des provinces ecclésiastiques en France conformément à la division administrative civile. Le Saint-Père d’alors Jean-Paul II, de commun accord avec S. Exc. Mgr Fortunato Baldelli, Nonce apostolique en France, accéda à la demande de l’archevêque.

À ce jour, Il existe 15 provinces ecclésiastiques dirigées chacune par un archevêque.

  • Province de Besançon : Monseigneur Jean-Luc Bouilleret
  • Province de Bordeaux : Son Éminence le cardinal Jean-Pierre Ricard
  • Province de Clermont : Monseigneur François Kalist
  • Province de Dijon : Monseigneur Roland Minnerath
  • Province de Lille : Monseigneur Laurent Ulrich
  • Province de Lyon : Son Éminence le Cardinal Philippe Barbarin
  • Province de Marseille : Monseigneur Georges Pontier
  • Province de Montpellier : Monseigneur Pierre-Marie Carré
  • Province de Paris : Monseigneur Michel Aupetit
  • Province de Poitiers : Monseigneur Pascal Wintzer
  • Province de Reims : Monseigneur Éric de Moulins-Beaufort
  • Province de Rennes : Monseigneur Pierre d’Ornellas
  • Province de Rouen : Monseigneur Dominique Lebrun
  • Province de Toulouse : Monseigneur Robert Le Gall
  • Province de Tours : Monseigneur Bernard-Nicolas Aubertin

Notons que ces organisations ne sont pas fixes dans le temps. En effet, en 2013 il y avait déjà eu une réorganisation. Et il n’est pas exclu qu’il y en ait de nouvelles à l’avenir.

0 Avis

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*