Saint Rémy de Baccarat

Saint Rémy de Baccarat

L’église Saint Rémy de Baccarat est construite entre 1954 et 1957 par l’architecte Nicolas Kazis. L’architecte utilise la technique du claustra, technique préférée de son mentor Auguste Perret. Elle consiste à associer le béton à la luminosité du cristal de Baccarat. L’église est d’ailleurs considérée comme l’un des édifices majeurs de la deuxième reconstruction en Lorraine.

Située sur la rive gauche de la Meurthe, l’église comporte deux niveaux. Celui du haut constitue l’église même tandis que celui du bas correspond à la crypte et aux salles de catéchisme. Comme bien d’autres églises du temps, cette dernière est construite de façon traditionnelle sous la forme d’une croix latine composée d’un vaisseau central et de deux collatéraux. La cathédrale est très connue pour ses vitraux colorés qui rendent hommage au savoir-faire des cristalliers de la ville de Saint-Rémy.

Ses murs extérieurs sont formés de claustras préfabriqués à base de ciment armé garnis de dalles pleines et ajourées. Les différents motifs de ses vitraux sont tous splendides. Ceux situés aux hauts de la nef sont des illustrations parfaites de la Genèse. Les motifs des vitraux fermant l’abside ressemblent à un arc-en-ciel de couleurs qui symbolise l’alliance entre le ciel et la terre. Ceux des vitraux placés de part et d’autre du chœur illustre les douzes apôtres.

0 Avis

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*