La messe dite en latin en France

La messe dite en latin en France

Depuis la réforme liturgique de Vatican II, mise en application depuis 1965, la messe n’est plus dite en latin. C’est un moyen de se rapprocher des fidèles et de les faire participer à l’action sacerdotale. Ce fût un grand succès. Mais aujourd’hui il est possible de constater que de plus en plus d’églises en France commencent à dire la messe en latin. Voici quelques explications sur ce phénomène.

Cause du retour vers le latin

Ce fût en 1988 que le Pape Jean Paul II demanda de laisser la possibilité aux prêtres de célébrer la messe en latin. C’est dans une optique de réconciliation. En effet, depuis le Concile Vatican II, un schisme s’est formé dans l’église catholique entre les traditionalistes et les modernistes. La cause étant le fait de dire la messe en latin.

Effets notables

Depuis que les prêtres ont l’opportunité de dire la messe en latin, il est possible de voir de plus en plus d’églises qui le font. Les fidèles bien que ne parlant pas latin se retrouvent dans une célébration liturgique dans une langue ancienne. A ce jour il existe, en France, plus de 200 paroisses dans lesquelles la messe est dite en latin.

0 Avis

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*