Plus vieille église de France

Plus vieille église de France

La religion chrétienne est l’une des religions les plus vieilles au monde. On comprend donc qu’il y ait un véritable culte de l’ancienneté associé aux lieux de culte et aux reliques qui en retracent l’évolution. En France, le titre de plus vieille église du territoire n’est pas anodin. Une telle église serait en effet l’une des premières à avoir introduit la croyance du Christ dans la terre des gaulois d’alors.

Le titre de plus vieille église a longtemps été attribué à l’église Saint-Pierre-aux-Nonnains à Metz. Mais, il y a d’autres églises qui pourraient revendiquer ce même honneur. Entre autres, l’église Saint-Martin de Moissac qui, comme la précédente, aurait été construite au IIIè siècle ou peu après.

La réelle problématique ne tient pas uniquement au fait de savoir quel âge peut avoir l’édifice, et s’il y a une réelle continuité architecturale en son sein. La véritable problématique tient au fait qu’on ignore entièrement à quelle date ces édifices sont devenus des églises. Ils pourraient bien avoir été construits des siècles avant d’avoir été consacrés. Et c’est bien pour cela que la question de savoir quelle église est la plus vieille de l’Hexagone reste entière.

Depuis quelques décennies déjà, de nombreuses fouilles archéologiques ont été menées dans de nombreux sites pouvant prétendre au titre. Et s’il est vrai qu’on ne perçoit pas nécessairement l’intérêt de définir l’ancienneté d’une telle église par rapport à un autre, il peut y avoir une fondement historique à la recherche.

En effet, déterminer l’ancienneté pourrait servir à établir une chronologie plus précise de l’introduction de la religion chrétienne en France. Une information qui permettrait à son tour d’élucider d’autres questions que les historiens pourraient se poser sur l’accueil qui a été fait à cette “nouvelle” religion dans la célèbre “Terre des Druides”.

0 Avis

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

dante